avril 13, 2024
enfants de Goma

RDC: Les enfants de Goma s’engagent pour la paix à travers l’art

42 enfants de Goma, âgés de 11 à 13 ans, ont participé pour la première fois au concours international de dessin « Affiches de la paix ». Organisé par la fondation « Lions Club International » du district de Goma-Gisenyi, cet événement a pour objectif d’impliquer les enfants dès leur plus jeune âge dans les efforts mondiaux pour la recherche de la paix à travers l’expression artistique.

Parmi les 300 enfants présélectionnés, provenant principalement de 15 écoles locales, 42 ont été choisis pour participer à la phase finale du concours, qui s’est déroulée à l’école primaire Mama Mulezi. L’inclusion d’enfants issus de l’éducation normale, d’écoles de déplacés, et même d’enfants vivant dans la rue, témoigne de l’effort visant à offrir une plateforme inclusive à toutes les strates de la société.

Dans les deux salles où se sont répartis les jeunes artistes en herbe, un silence total régnait, chaque enfant concentré sur son papier blanc pour créer un dessin en tenant compte des critères imposés par le concours. Le président du Lions Club de Goma, Tshibumbu Tambu Lorenzo, a souligné l’importance de « Affiches de la paix » en déclarant : « Dans cette recherche de la paix, on fait intervenir les enfants. On demande aux enfants de 11 à 13 ans d’exprimer leurs ressentis. »

Il a ajouté que le concours offre une opportunité aux enfants de partager leur vision du monde et de contribuer à la recherche de la paix. Lorenzo a également noté que l’événement permet de découvrir des talents cachés chez les participants, soulignant ainsi l’aspect double de l’initiative, où les enfants non seulement contribuent à la paix, mais voient également leurs talents artistiques encouragés et soutenus.

La fondation Lions Clubs International prévoit de récompenser l’affiche gagnante avec 5000 dollars américains et un voyage à New York pour l’enfant et ses parents, incluant une visite au siège des Nations unies. Les autres lauréats recevront des prix locaux de 500 dollars américains. Cette initiative offre non seulement une plateforme artistique aux enfants, mais également une opportunité de sensibiliser à la paix et de reconnaître et promouvoir les talents émergents au sein de la jeunesse de Goma.

Abou MATONGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *