avril 13, 2024
FAMa

Mali : Les Forces armées maliennes (FAMa) intensifient leurs efforts contre les groupes terroristes dans la région de Kidal

Dans le cadre de leur mission de surveillance et de lutte contre les activités terroristes au Mali, les Forces armées maliennes (FAMa) ont mené des frappes aériennes ciblées dans l’ex-camp de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) à Kidal. Cette opération, qui a eu lieu le 7 novembre 2023, visait à neutraliser les cibles terroristes dans la région, en réponse à une menace persistante.

Selon les informations diffusées par la Direction de l’information et des relations publiques des Armées (Dirpa), ces frappes aériennes ont permis aux vecteurs aériens des FAMa d’identifier et de neutraliser plusieurs véhicules tout-terrain (pick-up) utilisés par les groupes terroristes. Cette action démontre l’engagement des FAMa à protéger la sécurité et la souveraineté du Mali, ainsi que la sécurité des populations locales.

Les FAMa ont également profité de l’occasion pour rappeler à la population de ne pas céder à la propagande des terroristes, qui cherchent à ternir la réputation de l’outil de défense nationale. La sécurité des personnes et des biens reste la priorité absolue des FAMa sur l’ensemble du territoire malien.

Depuis le retrait accéléré de la Minusma de la ville de Kidal le 31 octobre dernier, les FAMa ont intensifié leurs opérations dans la région, notamment en utilisant des drones de dernière génération pour mener des frappes aériennes précises. Ces équipes militaires ultra-modernes et de haute précision ont suscité la crainte parmi les groupes armés radicaux ainsi que parmi les factions telles que la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et le Cadre stratégique permanent pour la paix, la sécurité et le développement (CSP-PSD), qui sont retranchés dans la capitale de l’Adrar des Ifoghas.

Les FAMa s’efforcent ainsi de renforcer la sécurité dans la région et de démanteler les groupes terroristes qui menacent la stabilité du Mali, contribuant ainsi à la consolidation de la paix et à la sécurité nationale.

Marc Ouedraogo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *