juillet 17, 2024
Faure Gnassingbé

Togo : Le Niger sollicite la médiation du Président Faure Gnassingbé pour des négociations internationales

La transition politique au Niger, suite à un coup d’État, prend une nouvelle tournure alors que le régime militaire cherche une médiation avec la communauté internationale. Lundi, le ministre nigérien de la Défense, le général Salifou Moby, s’est rendu au Togo pour discuter de cette médiation avec le président togolais Faure Gnassingbé à Lomé. Cette démarche s’inscrit dans un effort visant à rétablir le dialogue avec la communauté internationale, notamment avec les pays ouest-africains qui ont imposé des sanctions au Niger l’été dernier.

Le Togo, membre de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a opté pour des initiatives bilatérales en vue d’établir un dialogue constructif avec le régime militaire nigérien. Le général Moby, lors d’une déclaration à la presse à l’issue de sa rencontre avec le président Gnassingbé, a souligné la volonté du Niger de maintenir des canaux ouverts de communication avec ses partenaires malgré les sanctions en place. Il a affirmé : « Nous n’avons jamais fermé notre pays à nos amis (…) Le Niger reste ouvert, même si des dispositions ont été prises pour que nous ne puissions plus parler avec eux. » Il a également ajouté : « Nous avons demandé au président de la République du Togo d’être un médiateur, de faciliter ce dialogue avec nos divers partenaires. »

Cette démarche démontre l’importance de la diplomatie et de la recherche de solutions pacifiques dans un contexte de tensions internationales. Le rôle potentiel du Togo en tant que médiateur pourrait contribuer à apaiser les relations entre le Niger et la communauté internationale, ouvrant la voie à des négociations constructives pour résoudre les différends en suspens. La situation au Niger reste un enjeu clé dans la région ouest-africaine, et la médiation togolaise pourrait s’avérer cruciale pour parvenir à une résolution pacifique et durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *