avril 13, 2024
Cotonou

Benin : Le pays entame la formulation de sa vision nationale de développement à l’horizon 2060

Le Bénin a officiellement lancé le processus de formulation de sa vision nationale de développement à l’horizon 2060. La cérémonie a réuni divers acteurs, y compris les forces vives de la nation et des représentants diplomatiques, au Palais des congrès de Cotonou.

L’événement a été présidé par Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’État chargé du développement et de la coordination de l’action gouvernementale, qui est également le vice-président du comité national d’orientation et de supervision de la réflexion prospective. La nouvelle vision vise l’horizon 2060, marquant le centenaire de l’accession du Bénin à la souveraineté nationale et internationale.

L’objectif de cette initiative est de renforcer les capacités nationales d’anticipation et d’action face aux transformations majeures, tant au niveau national qu’international. Le processus de réflexion prospective implique une large participation, y compris des forces vives de la nation et des partenaires internationaux, pour assurer une formulation inclusive et participative.

Le président du comité technique de la réflexion prospective, Alastaire Alinsato, souligne l’importance d’une vision claire et de son implémentation. Il cite un proverbe japonais pour illustrer cela, affirmant que « une vision sans mise en œuvre restera à jamais un rêve, mais une mise en œuvre sans vision est un cauchemar. »

L’évaluation de la vision précédente, Bénin Alafia 2025, a montré des résultats insatisfaisants, soulignant ainsi la nécessité de cette nouvelle vision orientée vers 2060. Pour garantir la continuité des objectifs à long terme, une proposition de loi cadre a été soumise aux députés pour rendre immuables les projections 2060 dans les politiques intérieures.

Le ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané a souligné l’importance de rêver grand pour le Bénin et a décrit l’exercice à venir comme « passionnant, noble et exaltant », tout en reconnaissant la gravité de la responsabilité attachée à cette démarche.

Laure AJAVON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *