juillet 17, 2024
Evariste Ndayishimiye

RDC : Le Président Evariste Ndayishimiye justifie l’intervention des troupes burundaises chez le Président Félix Tshisekedi

Lors des cérémonies tenues le 1er juillet au Stade Ingoma de Gitega, le président burundais Evariste Ndayishimiye a défendu l’intervention des troupes burundaises dans l’est de la République Démocratique du Congo (RDC). S’exprimant devant un large public, il a évoqué la nécessité de prêter main-forte à un voisin en difficulté, comparant la situation à une maison en feu qui pourrait menacer les habitations avoisinantes.

« Quand la maison du voisin brûle, il faut se dépêcher pour aller lui prêter main-forte afin d’éteindre le feu, car ces flammes peuvent se rapprocher de votre demeure », a déclaré le président Ndayishimiye. Cette métaphore a été utilisée pour illustrer la justification de l’intervention des troupes burundaises aux côtés des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et d’autres forces militaires contre le groupe rebelle M23.

Le président a rappelé que la RDC avait été attaquée et que le Burundi avait décidé d’envoyer des troupes pour la soutenir, afin d’empêcher que les troubles ne se propagent au Burundi. Cette intervention est perçue comme un acte de solidarité régionale, visant à stabiliser la région et à prévenir une éventuelle contagion des conflits.

Le Président Evariste Ndayishimiye a souligné l’efficacité des contingents burundais dans leur mission en RDC, affirmant que leur travail avait été si efficace que l’ennemi de la RDC avait commencé à proférer des menaces contre le Burundi. Cette reconnaissance des performances des troupes burundaises souligne non seulement leur engagement mais aussi les risques encourus dans la lutte contre les groupes armés.

L’intervention burundaise en RDC s’inscrit dans un contexte de conflits prolongés dans la région des Grands Lacs, où divers groupes armés, dont le M23, continuent de déstabiliser les zones frontalières. La coopération militaire entre les pays de la région est donc cruciale pour contenir ces menaces et promouvoir la paix et la sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *