juillet 17, 2024
guerre du Darfour

Togo: Faure Gnassingbé, le messager de la paix pour une fin de crise au Darfour

Reconnu pour ses capacités de médiation  et son engagement à résoudre les situations de crise sur le continent afin de ramener la paix , le Président de la république togolaise Faure Gnassingbé a tenu des consultations avec les deux protagonistes de la guerre au Darfour dimanche 23 et lundi 24 juillet 2023 à Lomé. Une nouvelle illustration de sa politique de médiation et de son leadership. 

Ont pris part à ce dialogue initié par le Chef de l’Etat togolais lui-même, les forces vives du Soudan dont les politiciens, les activistes politiques, les universitaires et les membres de la société civile.

Le ministre des affaires étrangères togolais a justifié le choix de Lomé pour tenir ces pourparlers. Pour lui, il s’agit de réunir les deux parties impliqués dans la guerre du Darfour sur une terre neutre, loin des conflits et offrir un espace ouvert au dialogue, afin d’atténuer les effets de la guerre et préserver l’unité de la société.

Le Togo est certes très éloigné géographiquement de ce conflit, mais ses expériences passées en matière de médiation lui donne un certain poids et lui confère une certaine expérience pour tenter la pacification  au Soudan.

La guerre au Darfour dure déjà quatre mois de guerre et oppose les paramilitaires (FSR) du général Mohammad Hamdane Dagalo aux troupes régulières (SAF) du général Abdel Fattah al-Burhan. Elle a déjà causé la mort de 3.000 personnes, et fait déplacer trois millions de Soudanais – dont plus de 600.000 hors des frontières du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *