avril 13, 2024
Bazoum

Niger : Bazoum sur les traces de Deby, un assassinat programmé par les forces spéciales françaises. Il faut éliminer le témoin gênant du terrorisme

Pour la protection de ses intérêts, la France donne l’ordre aux forces spéciales pour mettre fin à la vie de l’ex président Mohamed Bazoum et accuser les nouvelles autorités.

Tout comme l’ex président Tchadien Idriss Deby Itno, qui avait tout donné à la France, c’est au tour de Mohamed Bazoum de subir le même sort que l’ex président Tchadien. Devenu le parrain incontestable du terrorisme dans le Sahel et fervent collaborateur de la France dans les questions de déstabilisation des pays voisins. Ne voulant pas voir Bazoum comme un témoin et sachant qu’il a déjà délivré beaucoup de secret aux nouvelles autorités, la France passe par tous les moyens pour mettre fin à la vie du président Bazoum et faire porter le chapeau aux nouvelles autorités.

En essayant de faire intervenir les forces spéciales françaises, l’objectif est d’assassiner l’ex président Bazoum qui est devenu très gênant pour la France comme, elle l’a fait avec Kadhafi et Deby.

Alpha KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *