avril 13, 2024

Le Hamas aurait financé des attaques contre Israël, par des cryptomonnaies.

Comment le Hamas a-t-il financé des attaques contre Israël ? C’est une question qui revient souvent depuis le 07 octobre et à laquelle le Wall Street Journal a tenté de répondre. En effet, un article du média américain révèle que les terroristes ont eu recours à la cryptomonnaie pour s’enrichir. Une façon de contourner les sanctions économiques décidées par la communauté internationale.

Certaines analyses de transaction de monnaie digitale révèlent que le Hamas auraient levé plusieurs millions de dollars de cryptomonnaie quelques mois avant d’attaquer Israël.

Ainsi des rapports d’analyse ont montré que trois groupes militaires , le Hamas, le Mouvement du Jihad Islamique en Palestine( MJIP) et le Hezbollah ont transféré 134 millions de dollars, l’équivalent de 126 millions d’euros, sur des comptes de cryptomonnaies au cours  du premier semestre 2023. Des chiffres qui s’appuient sur des documents saisis par le gouvernement israélien et des analyses d’experts de la Blockchain, la technologie de base de tous les échanges de ces actifs.

Le Hamas  tenterait de lever les cryptomonnaies par le biais des réseaux sociaux. Ces dons  proviendraient  principalement d’Iran et de la  Syrie. Depuis 2019, l’organisation terroriste fait appel aux dons de ses soutiens en Bitcoin.  » Le nerf de la guerre est l’argent  » affirmait même le mouvement sur son compte télégramme.

Les autorités israéliennes font de la lutte contre ces échanges une priorité. Elle ont d’ailleurs annoncé mardi, selon « Reuters », qu’elles avaient gelé les comptes appartenant au Hamas. Un travail effectué conjointement avec d’autres pays, notamment avec la grande Bretagne.

Abdoulaye DINE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *